lundi 1 octobre 2018

Le CHATEAU D'AZAY le RIDEAU (suite)




Après vous avoir présenté "LES ENCHANTEMENTS D'AZAY", exposition sur l'imaginaire de la RENAISSANCE qui offre un parcours plein de surprises "réjouissantes", je voudrais m'attarder sur le Château lui-même, l'un des plus beaux exemples architecturaux du 16ème siècle en Val de Loire.






On accède au château par une grande allée qui mène à la Cour d'honneur  :



Au centre du corps de logis principal est édifié l'escalier d'honneur sur un modèle emprunté à l'Italie avec des loggias pour voir et être vus de l'extérieur. Un  escalier droit, signe de modernité pour l'époque, et non plus à vis comme au Moyen-Age :















Les meilleurs sculpteurs du moment ont été choisis pour créer sur cette façade en tuffeau, une véritable dentelle de pierre, laissant apparaître de nombreux emblèmes et symboles en particulier ceux  en hommage aux souverains François 1er et Claude de France, -fille de Anne de Bretagne - : l'Hermine et la Salamandre :





Chaque palier de l'escalier est décoré de voûtes à caissons toutes différentes faisant apparaître chimères, végétaux, clés pendantes ou portraits de personnages célèbres,...Des putti (jeune enfant nu et potelé) ornent la base de nombreux pilastres.















Quelques mots sur l'histoire du château :




Le domaine d'Azay le Rideau a été acquis en 1511 par Gilles Berthelot, financier de François 1er et Philippe Lesbahy son épouse. A l'emplacement de l'ancien château qui fut rasé,  ils ont décidé de construire un édifice reflétant l'art de bâtir en Val de Loire au 16ème siècle souligné d'une nette influence italienne. Les propriétaires successifs ont eu à coeur ensuite de poursuivre leur rêve tout en modernisant le château ...

 Le château actuel résulte donc des aménagements qui se sont poursuivis jusqu'au 19ème siècle par les Marquis de Biencourt et depuis 1905 par L'Etat français. 


La campagne de restauration de trois années qui vient de s'achever nous offre aujourd'hui l'image admirable d'harmonie et de beauté que nous connaissons...







Les bras de la rivière Indre baignent l'édifice qui se reflète sur un très beau miroir d'eau :



Je vous propose à présent de parcourir l'intérieur du château réparti sur trois niveaux :

Au premier étage se trouvent la Grande Salle et la Chambre de Psyché dont j'ai déjà parlé dans mon premier volet. 
S'y trouvent également la Chambre Renaissance dont le lit aux étoffes très riches et chatoyantes, est l'essentiel du décor...







... la Chambre du Roi où Louis XIII passa deux nuits en 1619 :








Lit à baldaquin (détail)





Cabinet en poirier noirci dont les tiroirs en ivoire et os représentent des épisodes de la guerre de Trente ans qui se déroula sous le règne de Louis XIII






Le second étage est celui du Grand Comble, où l'on peut admirer la charpente posée sur les murs qui la supportent. 




















Pour nous la visite s'est achevée au rez-de-chaussée, avec les pièces d'apparat où les propriétaires aimaient recevoir ... 

L'ameublement et l'agencement très confortable des pièces créent une ambiance feutrée propre  aux riches demeures aristocratiques du 19ème siècle.





Dans la Salle à manger, la table est dressée comme à l'époque des Marquis de Biencourt, avec leur service de table et les verreries des cristalleries de Saint-Louis :










Salon-Biblothèque avec ses tables à jeux :






et Salle de Billard :



Pour finir le Grand Salon richement décoré :





La Dépense (garde-manger) et la Cuisine se situent dans l'aile ouest. A la Renaissance elles constituaient les offices du château, pièces essentielles à la vie quotidienne des occupants... 




















A noter que de nombreuses informations figurant dans cet article sont tirées du fascicule "Château d'Azay -le-Rideau : la Renaissance rêvée" du Centre des Monuments Nationaux.

Très bonne semaine à tous chers Amis et merci d'avance de votre fidélité...

A bientôt

Bises de Shuki

9 commentaires:

  1. Une très belle suite m Shuki et de très belles choses à voir dans ce château.... De bons souvenirs sont remontés. Bises et bonne soirée, toujours en galères avec l'envoi de mes newsletter.

    RépondreSupprimer
  2. Ouah, quelle visite complète, bien documentée et illustrée.
    J'ai beaucoup aimé ... et découvert par la m^me occasion.
    Superbe travail également pour le maintien ce ce patrimoine.
    Une petite mention spéciale pour la protection des chauves souris, j'ai trouvé cela très bien.
    Merci pour ce bel article et bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. C'est génial!Somptueux ces différentes pièces. J'adore les lits à baldaquin, ça fait petit cocon, j'en voulais un à un moment hihi.
    Il est bien rénové ce château et la visite est intéressante! Merci pour ce beau partage!
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, très beau ce château. Cordialement

    RépondreSupprimer
  5. La visite s'est très agréablement poursuivie, un article très complet, merci.
    J'adore la cuisine, vraiment superbe.
    Bises et bonne soirée Shuky

    RépondreSupprimer
  6. Fantastique, comme beaucoup de châteaux de France !
    Bonne fin de soirée.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Shuki
    Un château d'une grande beauté aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur .
    Ton reportage est excellent comme toujours et on apprend beaucoup de choses .
    Bises

    RépondreSupprimer
  8. Une bien belle visite ! que c'est beau . Tu es un bon guide touristique !
    Que de richesses ! Merci pour tous les détails . J'ai bien lu . Tu crois qu'à l'époque c'était aussi propre , aussi brillant ?
    J'aime les cuivres de la cuisine ! Merci Shuky
    bises de la Réunion

    RépondreSupprimer
  9. Ce château est magnifique! Un écrin pour des merveilles de notre Histoire, un coffre à trésors. Il ressemble à une demeure de contes de fées, on rêve à des histoires fantasmagoriques dès qu'on voit sa silhouette nacrée dominer le miroir d'eau...
    Il regorge de trésors, oui... Les armoiries sculptées, l'escalier, les chapiteaux et le mobilier... tout est splendide!
    Nous avons un pays rempli de merveilles artistiques!
    Merci pour tes superbes photos pleines de lumière et tes si gentilles pensées, elles sont réciproques tu sais...
    Je n'avais pu venir te voir avant, je me suis blessée à la main droite avec un morceau de verre il y a quelques jours, je tape encore avec difficultés, lentement!!! Je mets un temps fou à écrire mes billets, j'avance "petitement" mais j'avance et c'est Christophe qui les publie. Il est adorable...
    Je te souhaite un beau week-end avec de gros bisous et pensées d'amitié et je file voir tes asters d'automne
    Cendrine

    RépondreSupprimer